Publié le 31/08/17 10:00
ICI Radio-Canada Télé

FAITS DIVERS : ça joue dur dans la couronne nord! Lundi 11 septembre, à 20 h

FAITS DIVERS ÇA JOUE DUR DANS LA COURONNE NORD!

Jeudi 31 août 2017 – Un double meurtre survient sur la couronne Nord. Une chef enquêteur est affectée à l’enquête. Les crimes majeurs de Montréal débarquent en renfort. Des petits criminels magouillent, se mettent le doigt dans l’engrenage. Bienvenue dans l’univers de FAITS DIVERS, la nouvelle série écrite par Joanne Arseneau, réalisée par
Stéphane Lapointe et produite par Sophie Deschênes des Productions Sovimage. La série prendra l’affiche le lundi 11 septembre, à 20 h, sur ICI RADIO-CANADA TÉLÉ. Mentionnons qu’après chaque diffusion, les abonnés d’ICI TOU.TV EXTRA pourront voir en primeur l’épisode de la semaine suivante.

Une série policière aux accents d’humour noir
L’intrigue se présente comme suit : St-Canut, Laurentides. Aux aurores, dans un champ boueux en bordure d’une ferme laitière, une voiture est renversée sur le côté. Une petite bête renifle des canapés prévus pour un cocktail dînatoire. Plus loin, deux corps gisent sur la terre gelée. Une banlieusarde et un fermier ont été assassinés.

C’est Constance Forest, 37 ans (Isabelle Blais), chef enquêteur du bureau régional de Mascouche, qui est envoyée sur les lieux. Ce double meurtre est en réalité le début d’une véritable saga meurtrière. Constance doit travailler avec les enquêteurs des crimes majeurs dépêchés de Montréal, Antoine Chevrier-Marseau (Fred-Éric Salvail) et son supérieur Frédérik Bérubé (Émile Proulx-Cloutier), responsables de diriger cette enquête complexe. Elle peut aussi compter sur son fidèle et volontaire partenaire Jonas (Maxime Mailloux), ainsi que sur les services de quelques policières enceintes et confinées au poste à des tâches administratives moins dangereuses.

Constance est divorcée de Sylvain Lauzon (Patrick Hivon), un ex-policier devenu ripou – qui continue de l’inquiéter avec ses magouilles – avec qui elle a eu trois enfants. Trop prise par le travail, elle a la chance d’habiter avec sa sœur et confidente Zoé (Alexa-Jeanne Dubé), qui s’occupe de ses enfants et du motel familial que leur père (Guy Nadon), alcoolique et imprévisible, néglige depuis des années.

Cette série nous transporte dans le territoire embrumé de la Couronne Nord, où un coup fourré en attire un autre. Elle met en scène des petits criminels crapuleux, qui ne mesurent pas toujours la portée de leurs actions. C’est entre autres le cas de Mike Pratt (Fabien Cloutier), propriétaire d’un commerce de portes et fenêtres, de sa comptable Marlène Charbonneau (Mylène Mackay) et de son frère mafieux Éric « la bottine » Charbonneau (David Boutin), de l’avocate galeriste Anne Dupuis (Marie-Ève Beaulieu), acoquinée avec l’ex de Constance, ainsi que du criminel Joël Savard (Francis La Haye) et de son oncle Yvan-Gilles (Jean-Pierre Bergeron).

De façon progressive, nous entrons dans un jeu de chat et de souris entre les policiers et les bandits. Un jeu duquel personne ne sortira indemne.

Un trio gagnant
Joanne Arseneau, qui nous a récemment donné la prenante mini-série Le Clan, s’illustre dans les registres les plus divers depuis près de 30 ans, allant des émissions jeunesse aux comédies, en passant par les séries policières, telles que 19-2. De son côté, le réalisateur Stéphane Lapointe nous a offert de belles comédies à la télé telles que Tout sur moi, Mauvais karma III, La théorie du KO et plus récemment, Lâcher prise. Enfin, la productrice Sophie Deschênes est la maître d’œuvre d’un grand nombre de succès télévisuels, notamment Les pays d’en haut (en coproduction avec Encore Télévision), Musée Éden et 19-2 (saison 1) pour ne nommer que celles-là.

- 30 –